Diminuez l’exposition de votre enfant aux ondes émises par les babyphones

Les babyphones utilisés pour veiller sur les enfants sont une source de pollution électromagnétique dont les impacts sur la santé à long terme sont encore peu connus. Sans parler des téléphones portables utilisés comme babyphones depuis les forfaits illimités.

bebe-sommeil-pere-papa-chambre-lit-ban

Babyphones, quelle pollution électromagnétique ?

  • Les champs magnétiques « basse fréquence »

Ils sont émis lorsqu’un appareil électrique est allumé et branché sur le courant (chargeur éventuel des babyphones…). Plusieurs études ont montré que les champs magnétiques de faible fréquence pouvaient avoir un effet sur l’être humain même à un niveau d’exposition inférieur aux valeurs limites internationales actuellement en vigueur. Ainsi, une exposition prolongée à un champ magnétique bebe-sommeil-chambre-litsupérieur à 0,4 µT pourrait doubler le risque de cancer du sang chez l’enfant.

  • Les champs « haute fréquence »

Ils sont émis quand les appareils sont en communication. Des effets ont été observés à des niveaux d’exposition inférieurs aux valeurs limites internationales actuellement en vigueur (influence sur l’activité du cerveau humain, modifications comportementales chez l’animal, modifications physiologiques dans des cellules en culture).

Appliquer le principe de précaution pour minimiser les risques

Plusieurs organismes officiels comme la Commission de sécurité des consommateurs (France) ou l’Office fédéral de la santé publique (Suisse) pensent que le rayonnement des babyphones ne présente pas de danger.

Cependant, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) trouve qu’il est « judicieux de faire en sorte que l’enfant y soit aussi peu exposé que possible ».

Quelques recommandations

babyphone-tefalPour cela, l’OFSP recommande de :

  • Placer l’interphone bébé à 1 mètre au moins du lit de l’enfant.
  • Ne pas utiliser d’appareils émettant en permanence.
  • Régler le module bébé sur le mode “déclenchement automatique à la voix”.
  • Si l’interphone bébé est branché sur le secteur avec un adaptateur, faire en sorte que l’adaptateur soit au moins à 50 cm du lit de votre enfant.

Ces recommandations ont été reprises par la Commission de sécurité des consommateurs (France).

A lire également :

Ce contenu a été publié dans écologie pratique, information batiment, Soins et santé bio, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.